Témoignage de Silya – école secondaire de Neufchâtel

Témoignage de Silya – école secondaire de Neufchâtel

Ma première journée au secondaire

La transition entre le primaire et le secondaire est une étape très stressante pour les enfants. Mon entrée à l’école secondaire de Neufchâtel a été sans soucis. Voici comment cela s’est déroulé.

Une semaine avant mon entrée au secondaire, j’étais très anxieuse à l’idée d’être parmi 1 500 élèves. De plus, j’avais peur de ne pas être à l’heure à mes cours, dû à l’immensité du bâtiment. J’avais également quelques inquiétudes par rapport à mes amis. Je pensais que j’allais mal m’intégrer. La journée avant la rentrée des classes, je me sentais à la fois anxieuse et fébrile à l’idée de découvrir la jungle du secondaire, comme on la décrit.

Dès mon arrivée à Neufchâtel, je me suis rendue compte que j’avais tort sur toute la ligne. Malgré l’imposant bâtiment, je me suis sentie rassurée, car j’étais entourée du personnel de l’école qui était disponible pour toutes mes interrogations. Par la suite, les enseignants, les surveillants éducateurs et les élèves de 5 e secondaire nous ont guidés vers l’auditorium pour nous présenter les professeurs, les règlements et le fonctionnement de l’école. Après cette activité, des élèves plus âgés inscrits au même programme que moi, soit le PPCS, ont animé une activité au sujet des liens d’interaction. Cette dernière a été très intéressante. Ensuite, un spectacle et un diner ont été offerts. C’était très divertissant. Pour finir cette magnifique journée, j’ai pu visiter l’école en compagnie de mon groupe et des profs.

Finalement, le secondaire n’est pas comme je le pensais. Un groupe d’adultes disponibles et attentionnés, une école bien divisée et un peu d’organisation sont la clé d’un secondaire réussi à l’école secondaire de Neufchâtel.