Témoignage de Rose-Michèle – école Jean-de-Brébeuf

Témoignage de Rose-Michèle – école Jean-de-Brébeuf

 

Ma première journée au secondaire

Avant d’entrer dans l’école, je n’étais pas nerveuse du tout, car mes soeurs m’avaient dit que le secondaire était génial! Mais, lorsque je suis entrée dans l’école, j’ai été déroutée par le nombre impressionnant d’élèves qui arrivaient. D’un coup, je me suis dit que j’étais trop jeune pour le secondaire, que je ne connaissais personne et que j’étais nulle pour me faire des amies. Au secours! Au secours!

Alors, je suis allée dans mon premier cours (les mathématiques), c’était plutôt tranquille. La prof s’est présentée et elle avait l’air sympathique. Je me suis alors un peu détendue. À la deuxième période, nous n’avions pas de cours : nous visitions l’école et on nous expliquait le fonctionnement de celle-ci. Au dîner, afin qu’on puisse sympathiser entre nous, tous les élèves du premier cycle étaient invités à partager un repas fourni par l’école.

J’étais tout de même inquiète puisque je ne connaissais personne et qu’il y avait des « gangs » qui provenaient des mêmes écoles primaires. Heureusement, j’étais dans une classe « le fun » et j’ai réussi à bien me retrouver dans l’école.

Aujourd’hui, j’adore Brébeuf et je ne comprends pas pourquoi j’ai pu être aussi nerveuse la première journée!

C'est à ton tour de t'exprimer !

  1. L’année prochaine, je vais allé à Brébeuf. Ma soeur m’a dit que c’était génial mais les devoirs étaient quand même difficile si tu ne travailles pas beaucoup. J’ai peur! J’ai peur de me faire intimider, d’avoir de mauvaises notes, d’avoir des profs méchants, etc. Je ne sais plus quoi faire.

    • Allô!

      Je suis bien d’accord avec ta sœur : le secondaire c’est génial! Il est tout à fait normal de ressentir de l’insécurité et de ne pas savoir quoi penser lorsqu’on fait face à l’inconnu. Parles-en avec des amis, des gens autour de toi et avec ta sœur. Tu te rendras compte que ce n’est pas si épeurant que ça au final, au contraire, c’est palpitant. Cela va te rassurer un peu!

      En ce qui concerne la charge de travail, il est certain que le secondaire est différent du primaire.
      Tu auras plus de matières à étudier, donc plus de devoirs. Il faut toujours fournir les efforts nécessaires, si on souhaite atteindre le but fixé. Faire ses études et ses devoirs au fur et à mesure aide à ne pas accumuler de retard et à bien intégrer la matière. Je te conseille d’aller voir à ce sujet l’article Est-ce que le secondaire est plus difficile que le primaire ?

      Il y a aussi sur le blogue une super page qui traite de l’intimidation: Comment puis-je prévenir et lutter contre l’intimidation? Va voir! Je peux déjà te dire qu’intimidation ne rime pas obligatoirement avec école secondaire.

      J’espère que cela va t’aider!

5 × 5 =