Témoignage de Maxime – école secondaire l’Odyssée

Témoignage de Maxime – école secondaire l’Odyssée

Mon entrée au secondaire

Avant mon entrée au secondaire, j’imaginais que c’était l’endroit le plus terrifiant. Je croyais que les enseignants étaient beaucoup plus sévères qu’ils ne le sont maintenant. Je n’étais pas la plus nerveuse et ça se voyait. Tous mes amis étaient dans mon groupe, donc c’était plus facile de trouver nos locaux.

Le plus difficile selon moi, c’était de réaliser que l’an dernier, nous étions les plus vieux de l’école, et maintenant les plus jeunes. La grandeur de l’école n’a jamais été un problème pour moi. Les plus vieux ne paraissaient pas pour moi une menace, au contraire, ils me servent de modèles pour voir à quoi je ressemblerai dans deux ou trois ans.

Mon adaptation s’est faite très rapidement. Je pourrais même dire qu’en une semaine, je m’étais déjà habituée. Avoir un enseignant pour chaque matière est la chose la plus différente au secondaire. C’est différent pour moi parce qu’au primaire, j’avais moins de facilité à tisser des liens avec mes professeurs que maintenant.

Si je peux donner un conseil aux élèves qui iront au secondaire l’an prochain, c’est de n’avoir aucun mauvais stress parce que le secondaire c’est une des plus belles choses que vous vivrez.

C'est à ton tour de t'exprimer !

sept + un =