Témoignage de Louis-Bernard – école Jean-de-Brébeuf

Témoignage de Louis-Bernard – école Jean-de-Brébeuf

Le Mont du Lac des Cygnes

En cette première journée d’école, vous serez étonné d’apprendre que je n’éprouve aucun stress, j’ai plutôt hâte : aujourd’hui, je vais au Mont du Lac des Cygnes avec ma classe. Je ne connais pas tous les élèves de ma classe, mais je sais déjà que quelques-uns de mes amis en font partie.

D’abord, j’entre dans la grande école, je repère assez rapidement mon casier et j’y dépose mes livres. Je vais ensuite à la cafétéria pour « examiner » le terrain et trouver quelque chose à faire de ma peau en attendant que le signal de départ de l’autobus pour le Mont du Lac des Cygnes se fasse entendre. En entrant dans la cafétéria, j’y trouve plusieurs élèves de secondaire 1 qui semblent perdus et n’osent pas bouger. Je fais alors comme eux en me disant que ce sera plus facile de nous retrouver en groupe. Un enseignant vient vers nous pour nous indiquer par où aller pour nous rendre à l’autobus.

Une fois bien assis et la prise des présences faite, nous partons pour un voyage d’une heure et demie. Durant le trajet, des liens d’amitié se créent rapidement, tout le monde semble à l’aise de parler. Le temps passe sans que l’on s’en rende compte, nous arrivons bientôt à destination.

En arrivant sur place, j’ai vite compris que cette montée ne serait pas de tout repos. Au début de l’ascension, nous sommes tout le groupe ensemble, mais après un quart d’heure, un petit groupe de tête se forme. Je suis derrière et j’ai donc beaucoup de mal à le rattraper; je parviens, après quelques minutes, à rejoindre le groupe de tête.

L’ascension se passe plutôt bien et nous atteignons finalement le sommet. Nous sommes tellement haut qu’aucune plante ne pousse à cette altitude. Je prends le temps de prendre quelques photos et de bien manger. Le paysage est incroyable! C’est tellement beau! Puis, vient le moment de redescendre pour reprendre l’autobus et retourner à l’école.

Durant le voyage de retour, c’est le chaos : tout le monde a son mot à dire sur ce qu’il a vu ou sur ce qu’il lui est arrivé. Bref, à bien y penser, il n’y avait vraiment pas de quoi m’inquiéter pour ma première journée au secondaire.

C'est à ton tour de t'exprimer !

  1. Bonjours,
    Je m’appelle Étienne j’ai 12 ans et demi et l’année prochaine je m’envais en concentracion musique a Jean-de-Brébeuf ! Je joue de la batterie … J’en joue depuis 4 ans … J’ai aucun stress de rentrer au secondaire a part me faire intimider je m’en fou un peu …. Bref j’ai très hâte au secondaire j’espère que je vais me faire des amis très vite 🙂

18 + 18 =