Je suis un parent, que dois-je savoir sur l’intimidation?

Je suis un parent, que dois-je savoir sur l’intimidation?

Communiquez régulièrement avec votre enfant

Les jeunes qui vivent de l’intimidation, qui en sont témoins ou qui en exercent sur les autres, n’en parlent pas toujours directement à quelqu’un. Certains signes peuvent être révélateurs:

  • refuser d’aller à l’école;
  • tomber malade les jours d’écoles;
  • revenir de l’école avec des objets brisés ou manquants;
  • cesser de participer aux activités impliquant d’autres élèves.

En discutant régulièrement avec votre enfant, vous pourrez obtenir de l’information sur le motif du changement de son comportement. N’hésitez pas à le questionner sur ce qui se passe à l’école, au service de garde, au parc, avec ses amis, etc. Il saura que vous êtes présent et intéressé par ce qu’il vit. Si votre enfant a besoin d’aide et qu’il vit de l’intimidation, il sera peut-être davantage porté à se tourner vers vous s’il sent que vous vous préoccupez de lui.

Comment signaler une situation de violence ou d’intimidation?

Chaque école de la commission scolaire de la Capitale a un protocole d’intervention lorsque se produit un acte de violence ou d’intimidation. Dans ce protocole, vous trouverez les informations suivantes :

  • quoi faire pour signaler ou pour formuler une plainte concernant un acte d’intimidation ou de violence;
  • de quelle manière la confidentialité sera assurée;
  • le soutien qui peut être offert à la victime, à l’auteur et au témoin;
  • le suivi qui sera assuré à la suite d’un signalement ou d’une plainte;
  • les rôles de chacun, etc.

Ce document se trouve dans l’agenda de l’école ou sur le site Internet de l’école. N’hésitez pas à informer l’école rapidement d’une situation vécue par votre enfant.

 

Suggestions d’article pertinent à lire:

 

  • CHOQUETTE, Danielle. « 5 outils pour votre enfant – Pour que votre enfant repère l’intimidation », dans Le Journal de Montréal, [En ligne], Publié le 3 novembre 2014. [http://www.journaldemontreal.com/2014/11/03/pour-que-votre-enfant-repere-lintimidation].  Résumé: Peut-on donner à son enfant ou à son adolescent des moyens et des connaissances pour que les gestes bêtes de jeunes en manque de pouvoir tombent à plat? Comment stopper le manège de l’intimidation avant qu’il s’emballe? Comment aider votre enfant? Quoi lui expliquer?

Je respecte la nétiquette dans mes échanges sur Internet, en savoir plus >>>

18 − 11 =